L’œuvre d’art «The Ark of Return – l’Arche du Retour» de l’Architecte Rodney Léon a reçu une grande distinction de l’ONU

À l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves, l’Organisation des Nations Unies a procédé au dévoilement de « The Ark of Return - l’Arche du Retour », l’œuvre d’art de Rodney Léon, un architecte américain d’origine haïtienne. Cette cérémonie a eu lieu le 25 mars 2015 à l’ONU. Elle s’était déroulée en présence de grands dignitaires dont l’ancien Maire de New York, David Dinkins, le Premier Ministre de la Jamaïque, Portia Simpson Miller.

Il faut souligner que 310 candidats venus de 83 pays avaient participé au concours international pour un mémorial en hommage aux victimes de la traite des noirs. Cette compétition a été organisée par l’Organisation des Nations Unies. L’œuvre de l’Architecte Rodney Léon a remporté le premier prix. Ce monument commémoratif met en relief l’histoire de la plus grande migration d’esclaves vers l’Europe et les Amériques. D’après l’histoire, à bord des navires « négriers » on comptait des hommes, des femmes et des enfants, qui, au cours de la traversée transatlantique, avaient subi de graves sévisses. Beaucoup d’entre eux avaient trouvé la mort. Des historiens crédibles confirment que plus de 15 millions de victimes ont été enregistrées.

Read More